Rencontre hommeHommes Nord Pas de Calais
 42 ans 
 2 photos 
 76 ans 
 1 photos 
 55 ans 
 7 photos 
 47 ans 
 1 photos 
 50 ans 
 1 photos 
 58 ans 
 2 photos 
 64 ans 
 5 photos 
 44 ans 
 1 photos 
Rencontre hommeHommes Nord Pas de Calais | Rencontre femme Nord Pas de Calais
Farid_59305 - Gentil_Homme...
Envoyer un message à Farid_59305
À propos de Farid_59305:

Doux rêveur, gentil nounours cherche sa belle histoire, sa jolie romance, sa dulcinée pour toujours, sa promise à jamais, sa douce et si précieuse moitié tant désirée et depuis bien trop longtemps recherchée...La solitude me pèse, comme beaucoup... Je ne sais si je trouverais mon bonheur ici... Mais si vous êtes à la recherche d'une personne généreuse, fiable et sans une once de méchanceté alors je serais fort heureux de correspondre avec vous et de vous correspondre... Et qui sait ce qu'il pourrait advenir en définitive de nos coeurs meurtris et de nos âmes égarées....

  • Passe-temps: Lecture , Internet, Cinéma, Télévision
  • Intérêts: Pour le moment, les maths en vue d'un concours administratif au printemps et pour le Bac S option sciences de l'ingénieur spécialité maths, l'année prochaine, si le ciel ne me tombe pas sur la tête d'ici là....
  • Comment définiriez-vous votre personnalité en un seul mot? Empathique
  • Comment définiriez-vous votre style vestimentaire en un seul mot? Bohème
  • Religion: Athé(e)
  • Préférence politique: Mais qui peut donc se soucier de ça aujourd'hui...
  • À quelle école ou université avez-vous étudié? Lycée du Hainaut, avenue Villars, Valenciennes
  • Quelles études avez-vous faites? CAP Dessinateur Industriel
  • Etes-vous divorcé? Non
  • Etes-vous veuf(ve)? Non
  • Est-ce que vous désirez vous marier? Non, je ne désire pas me marier
  • Est-ce que vous avez des enfants?: Non
  • Est-ce que vous désirez avoir des enfants?: Non
  • Est-ce que vous fumez? Non-fumeur(euse)
  • Est-ce que vous consommez de l'alcool? Jamais
  • Vous avez un animal de compagnie? Non
  • Musique favorite: Rock
  • Films favoris: Blade Runner de Ridley Scott, dans sa première version, celle dite commerciale avec la voix off, version découverte à sa sortie sur les écrans lillois, rue de Béthune et donc bien des années avant le funeste director's cut, Alien du même Ridley Scott....
  • Voyages que vous avez faits: Outre-Quiévrain...
  • Voyages que vous désirez faire: Tropismes septentrional et nordique voire même boréal et donc, un peu au-delà de la Belgique, ce serait un chouia mieux....
  • Émissions TV favorites: Séries anglaises et américaines des années soixante, Le Prisonnier, Chapeau melon et bottes de cuir, Amicalement vôtre, Star Trek, Voyage au fond des mers, Les Envahisseurs, les Mystères de l'Ouest....
  • Sports que vous pratiquez: Aucun
  • Sports que vous regardez: Aucun
  • Salaire annuel: Moins de 5000
  • Quels sont vos pires défauts? Phénoménale indolence, procrastination par très forte inclination naturelle et aussi cyclothymie sans doute aucun par jour de grosse déprime, tendance bipolaire peut-être et en tout cas personnage sûrement lunatique entre tous. En clair, un drôle de zig..
  • Est-ce que vous déménageriez par amour? Oui, peu importe le pays

Envoyer un message |
Bloquer ce profil |
Profil inapproprié?

L'entrevue de Farid_59305
 
Que faites-vous dans la vie et qu'aimeriez-vous faire plus tard?
Aujourd'hui rien, demain tout... Cela dit et sans aucun doute possible, abonné de longue date et de façon indécrottable à la flemmardise et à l'oisiveté...Il appert, semble-t-il, que cela doive perdurer ad vitam aerternam...

Qu'aimeriez-vous faire lors d'une toute première rencontre?
Lui sourire d'abord puis ne rien dire mais simplement la regarder fixement et intensément puis plonger mon regard dans le sien...

Si vous deviez échouer sur une île déserte, quels sont les 3 objets que vous aimeriez avoir en votre possession?
Myope au dernier degré à l'image de la taupe et n'y voyant goutte au-delà de quelques centimètres, je ne saurais me départir de mes précieuses lunettes de vue...Maladroit comme pas un et n'ayant de cesse de m'asseoir régulièrement dessus, il m'en faudrait donc une ou deux paires de rechange...Dans leur grande clairvoyance, les autorités préfectorales m'ayant refusé l'octroi du permis de conduire vu que chaque fois au volant, j'avais la fâcheuse tendance de semer un partout de la tôle froissée, il me faudrait donc pour faire le tour cet îlot paradisiaque et au cas où j'y trouverais un véhicule en état de marche, un chauffeur assez compatissant pour m'en faire la visite et pour ne pas m'obliger à emboutir à chaque coup de volant palmiers et autres cocotiers, ce que décemment je ne saurais me résoudre faire eu égard à Dame Nature et à tous les bienfaits dont elle nous prodigue...Pour agrémenter cette fort impromptue robinsonnade, il serait du dernier rustre et en outre bien malséant d'ignorer les joies sans cesse renouvelées de la plaisance et du nautisme. M'instruisant alors sur le chapitre, je me ferais fort de construire de mes petites mimines une pirogue à roue et m'en ferais introniser sur le champ capitaine de pédalo par la grâce d'une bouteille de champagne très opportunément échouée sur la grève de ce lieu enchanteur...Et avec la chance qui me caractérise, j'en ferais immédiatement un nouveau Titanic...Inspecteur Gadget et inspecteur Clouseau, sortez donc de ce corps et vous aussi Mister Bean...

Quels sont vos pires défauts?
Nostalgique impénitent se complaisant dans le ressassement ad nauseam de ses souvenirs de jeunesse perdue et telle une mule butée et bornée refusant d'avancer ou d'affronter l'obstacle, évite de s'engager pleinement et sereinement parmi ses contemporains et fuit tous les aspects et obligations de la vie d'aujourd'hui...A la limite, vivant en reclus voire en ermite s'il n'y avait l'obligation quasi quotidienne de la sortie en vue de se sustenter...A seule fin d'exhaustivité, pour compléter le tableau et en guise de cerise sur le gâteau, il ne saurait être question de mettre sous le boisseau ni de passer sous silence une très nette tendance à l'agoraphobie mais rapporté il est vrai au portrait précédemment brossé, travers tout compte fait mineur et en rien rédhibitoire, enfin je crois...Et aussi étant du signe du taureau, oserais-je évoquer en sus tous les défauts inhérents aux bêtes à cornes...

Quel est le message le plus drôle ou le plus étrange que vous ayez reçu sur internet?
L'internet est souvent drôle, étrange, fascinant voire effrayant parfois tant la bêtise, la méchanceté et la cruauté y ont bien trop souvent cours...

Quel est le secret de votre beauté?
Mais que donc Dieu, Dame Nature et ma très chère mère réunis aient seulement pu vous entendre malheureux !!!...Allo maman bobo, comment tu m'as fait...

Que n'aimez-vous pas chez un homme/une femme?
Intolérance, malhonnêteté, malveillance, méchanceté, mesquinerie, vulgarité...

Quel est votre plus grand rêve?
Fly me to the moon...Let me play among the stars...Jupiter and Mars...dixit Frankie the Voice...

Qu'est-ce que l'amour pour vous?
L'alpha et l'oméga, le tout et sa partie, le contenant et le contenu, le dedans et le dehors, le ciel et la terre, l'eau et le feu...

Si vous étiez président/premier-ministre de votre pays, que feriez vous?
Si cela devait jamais advenir, c'est que le pays aurait définitivement sombré corps et biens suite à la concomitance des deux événements suivants, à savoir : la submersion par un méga tsunami géant d'un kilomètre de haut de notre douce France et l'invasion du cher pays de notre enfance par des hordes d'horribles Martiens fort belliqueux ou bien alors, c'est qu'une faille spatio-temporelle nous aurait tous emportés dans la quatrième dimension. Et bien soit, acceptons-en l'augure. Puisqu'il existe bel et bien une telle rupture dans le continuum espace-temps et ayant donc fait le don de ma personne à la nation, moi Président, je nommerais Oncle Picsou aux finances et Johnny Hallyday à la culture et ferais demander à ce dernier de mettre à l'amende une firme comme Universal qui saccage son immense patrimoine filmique quand elle se permet de faire procéder à de nouveaux doublages en français de ses grands classiques comme le Parrain, les Dents de la mer ou la Tour infernale. Steve McQueen, Paul Newman ou John Wayne avaient leurs doubleurs attitrés et jamais, au grand jamais, il ne serait venu à l'idée de quiconque d'aller voir un film du grand Duke sans sa voix française à savoir Raymond Loyer. La rare fois où cela s'était produit, l'on en avait fait la une des magazines... Et si au moins tous ces nouveaux doublages étaient convenablement menés mais non, ce n'est ni fait ni à faire... Monsieur Eddy nous ayant rejoints pour la dernière séance du conseil des ministres, nous reprendrions alors tous en choeur à l'instar de Johnny : Ah que messieurs les grands pontes de l'industrie du septième art, rendez-nous donc nos bons vieux films américains tels que nous les avions appréciés et découverts à l'époque de leurs sorties...Parole de vieux rockers décatis sur le retour...

Êtes-vous fan d'une quelconque vedette de musique, cinéma ou autre?
Fan absolu du rock des années 70, la seule et unique musique qui ait jamais existé et donc, au hasard et pêle-mêle parmi les formations marquantes de cette prodigieuse et miraculeuse décennie : Heart, le groupe des soeurs Wilson, Ann et Nancy au chant et à la guitare, à l'époque de leurs premiers succès comme le sublimissime Barracuda ou bien encore Magic Man...Boston, la formation du multi-instrumentiste éminemment talentueux et fort ingénieux Tom Scholz et leurs deux premiers albums avec par exemple des titres comme Foreplay/Longtime ou Don't Look Back ou encore More than A Feeling, leur plus grand succès, le groupe de Dennis DeYoung, Styx et l'album qui est leur chef-d'oeuvre, The Grand Illusion qui contient la perle Come Sail Away...Il y avait aussi la plus belle voix du rock, celle de Steve Perry, le chanteur du groupe Journey alias les rois outre-Atlantique de la power ballad des années 80 mais qui avaient auparavant donné de bien jolis titres comme Wheel In The Sky ou Lights ou bien encore et surtout Don't Stop Believin' qui aura fait les beaux jours de la série musicale Glee et du télé-crochet X-Factor dans sa version américaine, émission visible de temps à autre sur la TNT... Et les one hit wonders, les succès d'un jour que sont le Black Betty des Ram Jam, le My Sharona de The Knack, le Two Tickets to Paradise par Eddie Money, le Love Hurts de Nazareth, le titre Cars, l'unique percée sur la scène de l'avant-garde rock du très énigmatique mais pourtant pionnier de l'électro, Gary Numan encore que celui-ci ait connu une petite notoriété au sein de son groupe Tubeway Army avec le très fascinant et hypnotique Are Friends Electric, le Can The Can, le tube de Suzi Quatro, la papesse du mouvement glam rock, genre musical dont The Jean Genie par David Bowie et Mick Ronson aura à maints égards constitué l'acmé...Et encore le This Town Ain't Big Enough For Both Of Us par les deux frères rigolards et vraiment très cultivés Ron et Russel Mael qui constituaient l'épine dorsale du groupe Sparks ou bien le hit de Ted Nugent, Stranglehold encore qu'oncle Ted ait commis un autre succès avec le titre Cat Scratch Fever et ce bien avant que ce malheureux ne parte en sucette à l'orée des années 80, la faute sans doute et malgré ses dénégations répétées, à l'ingurgitation massive de substances prohibées ...Et aussi les tubes du groupe Queen emmené par Freddie Mercury quand celui-ci ne s'était pas encore fourvoyé dans le genre variétés et qu'il enchantait la planète rock entière avec des standards du calibre de We Will Rock You, We Are The Champions et bien sûr Bohemian Rhapsody...Et les fossoyeurs du rock, les vilains Sex Pistols qui, malgré leur incapacité notoire à aligner trois accords de suite auront clos cette décennie en inventant tout simplement le punk et ses fondamentaux que sont Anarchy in The UK ou God Save The Queen... Et encore Aerosmith et surtout leur album Rocks qui aura influencé toute une génération de rockeurs comme James Hetfield de Metallica ou le guitariste Slash des Guns N' Roses qui citaient tous deux dans leurs divers interviews des titres comme Sick As A Dog ou Combination comme sources majeures d'inspiration...Le trio canadien Rush emmené par leur chanteur et leader Geddy Lee avec l'immense Neil Peart à la batterie et dont les impeccables Tom Sawyer, Limelight, Working Man et The Spirit of Radio tournent en boucle sur toutes les webradios estampillées classic rock un peu partout autour de la planète...Et puis Van Halen et leur premier album éponyme quand leur guitariste Eddie Van Halen nous époustouflait sur des titres comme Eruption tant ses dons étaient immenses et que nous tous, apprentis guitaristes en herbe et du dimanche réunis enviaient à tel point que l'on en était quasi vert de rage et dépité de ne jamais pouvoir égaler ni même parvenir ne serait-ce qu'une seule et unique fois à de tels degrés de sophistication et de prodige...Et de citer encore Genesis période Peter Gabriel et plus généralement le rock progressif de ces années-là, quand notre professeur de dessin faisait tourner sur un vieux Teppaz chiné à la braderie, en salle de cours et en atelier leur grand oeuvre, Foxtrot pour nous aider à nous concentrer quand nous étions penchés sur nos planches à dessin, les cervicales déjà endolories, le rotring à la main pour nous montrer à quel degré de technicité inouïe des jeunes gens à peine plus âgés que nous pouvaient parvenir et faire montre et dont l'esprit devait nous inspirer chaque fois que nous rendions nos premiers travaux et projets à destination des très nombreux bureaux d'études encore largement installés alors sur tout le bassin minier...Et aussi la nostalgie du AC-DC de l'époque avec leur très regretté chanteur Bon Scott et dont le chant du cygne aura été le titre malencontreusement prémonitoire Highway To Hell et encore Deep Purple et ses divers avatars avec leurs hymnes absolus que sont Child In Time et Smoke On The Water... Et enfin les maîtres, à savoir les seuls et uniques Who, quand le génial Keith Moon tenait encore leur batterie et ce bien avant que quelques-uns de leurs titres de gloire comme les morceaux Who Are You ou bien Won't Get Fooled Again ne fassent office de génériques pour la série les Experts...Bref toute la musique que celles et ceux de ma génération avaient pu découvrir par exemple à l'écoute de l'émission Feedback de Bernard Lenoir sur France Inter, des Nocturnes de Georges Lang sur RTL et encore et surtout de la radio des forces américaines en Europe, AFN quand celle-ci diffusait encore sur tout le Nord et l'Est de la France à partir d'une bande FM à l'époque quasi désertique. On y découvrait aussi les grands noms de la musique country comme Merle Haggard, Patsy Cline ou Hank Williams et le top 40 en la matière le samedi après-midi et cela s'appelait l'American Country Countdown alors présenté par Bob Kingsley, tout simplement l'une des légendes vivantes de la radio dont la voix aura bercé la jeunesse de millions d'adolescents américains et de bien d'autres ailleurs dans le vaste monde...C'était toute une époque...Souvenirs, souvenirs comme l'a si bien clamé notre ami Johnny et le même de renchérir : c'était le temps du bon vieux Rock'n Roll (et aussi, rajouterais-je, celui du jazz rock avec par exemple, et pour ne citer que lui, le merveilleux Gino Vannelli et son très beau Brother to Brother)...Un temps où le Rock était à son apogée...Un temps où la musique était bonne...Un temps où la musique était de la vraie musique...Un temps où la musique n'était pas faite par des machines...Un temps béni mais un temps disparu maintenant et que bientôt tous auront oublié...« J'ai vu tant de choses que vous, humains, ne pourriez pas croire. De grands navires en feu surgissant de l'épaule d'Orion. J'ai vu des rayons fabuleux, des rayons C briller dans l'ombre de la porte de Tannhäuser. Tous ces moments se perdront dans l'oubli, comme les larmes dans la pluie... Il est temps de mourir. »...

Quel est votre animal favori?
Qui d'autre que Monsieur le Chat...

Si vous écriviez un livre, ce serait à propos de quoi?
J'y parlerais de mes deux professeurs au lycée technique, l'un chargé de nous apprendre les rudiments du dessin et l'autre, les bases de l'anglais. Le premier était ajusteur fraiseur de son état et était venu à l'enseignement à force d'abnégation et de courage, le second était un fin lettré, normalien, agrégé et docteur, spécialiste de poésie élisabéthaine. L'un et l'autre nourrissaient des ambitions folles pour notre petite classe de quinze élèves alors que nous étions tous entrés en ce lycée à reculons, celui-ci étant réputé le plus mauvais de la ville, un choix par défaut en quelque sorte où l'on avait décidé pour nous tous, brebis galeuses et autres laissés pour compte du système éducatif en mal de repère et à l'avenir plus qu'incertain. Pourtant, par le dévouement de ces deux êtres si chers à nos coeurs, leurs encouragements quotidiens, leur présences constantes à nos côtés, leur dévotion, par leur grâce donc, dix d'entre nous purent mener jusqu'à leur terme des études d'ingénieurs dont deux devenus des experts mondiaux des micro-roulements à billes, l'un installé à Canberra, en Australie et l'autre à Toronto, au Canada... Quand le dessinateur faisait tourner le Foxtrot de Genesis sur son vieux tourne-disque et passait de poste en poste pour nous encourager, l'angliciste jetait aux orties le manuel préconisé par les instances académiques et nous apprenait l'anglais par l'entremise du second chef d'oeuvre de Genesis, le double concept album intitulé The Lamb Lies Down On Broadway. Nous y passions trois heures par semaine pendant toute une année scolaire de sorte que nous en connaissions chaque mouvement par coeur, tout aussi bien que les paroles. Le plus bricoleur des deux avait transformé un vulgaire rétroprojecteur en l'ancètre du karaoké si bien que nous avions en salle de cours à la fois le son et l'image, ce qui avait le don d'agacer nos autres petits camarades installés dans les salles attenantes, eux qui n'en pouvaient plus d'entendre la même musique sortir inlassablement de chez nous...Heureux temps où l'un des plus grands albums de l'histoire du rock, d'un abord difficile voire abscons pouvait faire office de manuel pour l'apprentissage de la langue même de ses propres auteurs et interprètes...Ces deux êtres nous manquent terriblement, trop tôt emportés par cette *** rie de cancer et quarante ans plus tard, quand le hasard nous fait à nouveau nous rencontrer, nous les élèves de cette classe, les élèves de Michel et de Jacques alors jamais nous ne manquons l'occasion d'honorer leur mémoire et de chérir leur souvenir en reprenant en choeur des morceaux entiers de leur musique tant adorée...As he walks along the gorge's edge, he meets a sense of yesteryear...

Préféreriez-vous être un oiseau ou un poisson, et pourquoi?
Les deux, mon capitaine!!! Cela dit, j'ai sûrement dû hériter des tares des deux espèces vu que j'ai la mémoire d'un poisson rouge et une cervelle de piaf...Encore qu'une récente émission visionnée il y a peu sur la Cinq aurait tendance à nous prouver que les bêtes à plumes ne sont pas si bêtes que ça...Et puis Dame Nature dans son infinie sagesse a fait en sorte que des poissons puissent voler tels les Exocet et que des oiseaux se mettent à nager au point de perdre leurs ailes au profit de quasi nageoires comme nos amis les délicieux Manchots de l'Antarctique, irrésistibles de drôlerie quand ils en viennent à se dandiner sur la banquise...Mais finalement et pour de vrai, les seuls véritables poissons volants sont ceux que Ian Ziering, l'ancienne vedette de la série télé Beverly Hills 90210 a croisés dans les quatre volets des téléfilms intitulés: Sharknado, l'attaque des requins volants...Il faut bien avouer qu'il s'agit là de fabuleux nanars de très très haute volée, d'une crétinerie insondable et d'une absolue drôlerie bien involontaire et qu'il faut impérativement voir et apprécier ces piliers du mauvais goût télévisuel en compagnie d'amis voire de voisins, un verre à la main et un sac de pop-corn posé sur la table basse pour vraiment en goûter tout le sel et finalement tout le charme...Somme toute, un plaisir passablement régressif comme lorsque l'on se surprend à regarder jusqu'à la fin l'une de ces innombrables téléréalités dont de pauvres hères aux destins tragi-comiques sont les héros improbables, lesquelles émissions saturent les ondes d'obscures chaînes du câble et du satellite et dont on aurait bien du mal à confesser à ses proches que l'on est client et très friand...

Qu'aimeriez-vous dire aux personnes qui visitent votre profil?
Dépassez vos a priori et ouvrez-vous bien que je sache pertinemment que cela n'est guère très tendance vu le contexte actuel. Mais chez nous les p'tits gris, c'est comme au pays de Candy, il y a beaucoup de gens méchants et même plus que ça et puis il y a tous les autres, à savoir l'immense majorité, c'est-à-dire des gens bien, des gens simples, des gens de bonne volonté qui ne demandent qu'à vivre en paix et en bonne intelligence avec tous leurs voisins et concitoyens quels qu'ils pussent, aient pu ou puissent être...

Envoyer un message |
Bloquer ce profil |
Entrevue inappropriée?

Envoyer un message privé à Farid_59305

Signaler un problème avec le profil de Farid_59305 Signaler un problème avec ce profil
Cliquez ici pour signaler un problème avec le profil de Farid_59305 Signaler un problème avec Farid_59305
Plus de profils dans la régionHommes Nord Pas de Calais
 58 ans 
 1 photos 
 46 ans 
 2 photos 
 76 ans 
 2 photos 
 65 ans 
 2 photos 
 32 ans 
 2 photos 
 53 ans 
 1 photos 
 54 ans 
 1 photos 
 69 ans 
 1 photos 
Rencontre homme Nord | Rencontre homme Valenciennes | Rencontre homme Pas de Calais
Inscription Gratuite | Conditions d'utilisation | Règles de confidentialité | Aide | Témoignages | Contact © JeContacte.com, Tous droits réservés